Nous sommes les « héritiers des poilus » pour le journaliste Joris Karl

11 novembre 2012

width=

(…) une poignée de jeunes patriotes, héritiers des poilus, rêvent d’allumer la flamme de la résurrection. Nous sommes sur le toit d’une mosquée à Poitiers, au cœur d’un pays submergé par l’immigration de peuplement.

Lire la suite sur Boulevard Voltaire