Agression du train Aix-Annecy: Communiqué de Génération identitiaire

11 octobre 2013

Communiqué du 11 octobre 2013

:: Encore une mineure violentée dans un lieu public:  Agressions, indifférence, ça suffit ! ::

Mardi 8 Octobre 2013, une jeune fille mineure était victime de violences dans le train Aix-les-Bains – Annecy (voir Le Dauphiné Libéré du 10/10/2013). La section Génération identitaire Savoie redit son soutien à cette jeune fille et à ses proches. Les autorités ont lancé un appel à témoins afin d’inculper les deux agresseurs.

Notons le comportement lâche et odieux des agresseurs qui, âgés de 18 et 20 ans, s’y sont pris à deux pour violenter une mineure. L’on peut aussi s’interroger sur l’attitude des passagers du train régional.
En effet, les habitués des transports en commun conviendront que nos TER rhône-alpins sont rarement vides. Personne n’a-t-il donc rien vu ni entendu ?

Si, pour une fois, les agresseurs ont pu être interpellés, cette consternante actualité ne peut que nous inciter à redoubler de prudence et de bon-sens. Et comme la police ne peut pas tout faire, nous invitons nos concitoyens, et surtout nos concitoyennes les plus jeunes, à suivre des cours d’autodéfense. Cela permettra à chacun, le cas échéant, de faire face à une agression afin de se défendre ou de porter assistance à une victime.

Génération identitaire, communauté de combat des jeunes garçons et filles européens, mènera prochainement des actions en ce sens : contactez-nous pour être tenus au courant

FACE à la VIOLENCE, AUTODÉFENSE !

—————
Email : contact@generation-identitaire.com
Facebook : « Génération Identitaire pays de Savoie »
—————

Lettre ouverte: Génération Identitaire répond au général Bachelet

6 décembre 2012


Annecy, le 1er Décembre 2012

Mon Général.

Nous avons pris connaissance de votre intervention dans le Dauphiné Libéré (édition d’Annecy) du 23/11/2012.

Par la présente, nous avons l’honneur de vous apporter quelques précisions et éléments de réponses constructifs.

 

En effet, comme le précise l’article de Madame Lanier, nous nous inspirons de la geste et du sacrifice du Lieutenant Tom Morel, sans chercher à accaparer sa mémoire. Jeunes Savoisiens et citoyens Français, nous cherchons dans l’histoire des exemples de femmes et d’hommes qui ont su servir au détriment de leur confort, de leur vie. — Lire la suite »

Savoie: « Les jeunes identitaires partent en croisade » (l’Essor Savoyard)

2 décembre 2012

l’Essor Savoyard (édition Annecy) du jeudi 29 Novembre 2012.
Génération Identitaire dans l'Essor Savoyard

Génération Identitaire: de Charles Martel à Tom Morel (le Dauphiné Libéré)

25 novembre 2012

Après Charles Martel… Tom Morel. Le groupe Génération identitaire Pays de Savoie a élevé la figure emblématique des Glières au rang de modèle.

Voilà ce que la vingtaine de jeunes réunis, samedi soir dans un bistrot du centre-ville annécien, a décidé. Des jeunes de 16 à 25 ans qui prennent comme exemple un héros de la Résistance… Voilà qui pourrait réjouir plus d’un Haut-Savoyard. Oui, mais voilà… Ce groupe, même s’il ne se revendique pas d’extrême droite, affiche des idées clairement inscrites dans cette mouvance. Ils défendent la lutte contre l’islamisation galopante, le racisme anti-blanc, effectuent des ventes d’autocollants sur lesquels on peut lire “Vivre ensemble oui mais sans eux”. Entendez les musulmans.

Référendum sur la construction des mosquées

Au niveau national, 80 d’entre eux s’étaient illustrés en investissant, fin octobre, le toit du chantier de la mosquée de Poitiers. Ils demandaient notamment un référendum sur la construction des mosquées. Parmi eux, Franck, qui animait justement la soirée annécienne. Leur objectif : renforcer leur implantation locale et organiser le passage de relais entre le groupe Allobroges (qui s’était notamment mobilisé pour dénoncer les travaux de la mosquée turque de Vovray à Annecy) et leur nouveau groupe baptisé Génération identitaire Pays de Savoie.

Franck (qui ne veut pas donner son nom pour ne pas faire courir de risque à sa famille, dit-il) est leur porte-parole pour les deux départements.

Ils sont donc une vingtaine sur les deux Savoie à revendiquer l’appartenance à « une communauté de combat pour la reconquête.»

Au programme : la formation des jeunes par les plus expérimentés. Notamment en matière de self-défense. Ils vont mettre en place des cours pour faire face, entre autres, « à la violence que génère la société.» Et aussi des cours sur l’histoire savoyarde, placée sous le signe emblématique de Tom Morel. Pourquoi lui ? Parce que, dit Franck, « c’est un personnage qui a eu le courage de parler d’une autre voix que celle de l’État. C’est un officier catholique fédérateur qui a sacrifié sa vie pour son pays, en plaçant la patrie au-delà des idéologies.»

Et de conclure : « Il était une sorte de chevalier du XX e siècle. » Les jeunes identitaires n’ont pas contacté les descendants de Tom Morel, car, disent-ils, « on ne veut pas faire de la récupération, c’est la dimension historique qui nous intéresse. »

Aujourd’hui, les militants n’ont pas encore de local mais entendent bien récolter des fonds pour en louer un d’ici un an. « Dès que la base sera consolidée » ajoute Franck. Ce qui ne les empêche pas d’élaborer ce qu’ils appellent “des projets”. « Je dois rester discret »Ils ont dans leur ligne de mire la mosquée de la communauté turque de Vovray à Annecy qui est en train de construire une salle de prières avec un minaret d’une dizaine de mètres.

Une action serait imminente. Franck ne veut pas révéler la date pour « garantir son efficacité. »

« Des militants de Poitiers sont encore sous-contrôle judiciaire, vous comprendrez bien que je dois rester discret » conclut-il. On saura juste que la prochaine réunion sera organisée d’ici 15 jours. Dans un lieu, à ce jour, inconnu.

 

Le Dauphiné Libéré.

Génération Identitaire à Annecy : une rencontre pleine de promesses

23 novembre 2012

Ce samedi 17 Novembre, en centre-ville d’Annecy, une vingtaine de jeunes se sont retrouvés pour lancer le groupe génération Identitaire Pays de Savoie.

Durant environ une heure et demie de discussion et d’échanges enthousiastes, ce sont les dix ans du mouvement identitaire, ses spécificités sur les deux Savoie, mais aussi des projets concrets qui ont été abordés. Ainsi la création d’un club de self-défense et la programmation d’un cycle de formation sur l’histoire locale ont-elle été décidées. Les personnes présentes, de 16 à 24 ans, ont pu aussi profiter des anecdotes et témoignages de sympathisants plus anciens mais toujours actifs.

C’est cela la communauté identitaire !

Génération Identitaire

Finalement, après s’être approvisionnés en autocollants de la campagne Génération Identitaire, sympathisants néophytes et militants plus chevronnés se sont courtoisement salués, chacun retournant œuvrer à l’un des coins de notre beau pays de Savoie.

Contacter ou rejoindre Génération Identitaire Savoie :

contact@generation-identitaire.com

Facebook

Site

 

Samedi 17, tu es pris!

15 novembre 2012

Annecy Identitaires Savoie 2012

Close
Suis-nous sur les réseaux sociaux