Rouen, savate défense féminine: la vidéo

31 janvier 2014

ROUEN: défendez-vous mesdames !

22 janvier 2014

Ce samedi 17 janvier 2014, dans le cadre de la campagne « Génération anti-racailles », Génération Identitaire Rouen organise des cours de savate défense féminine dans les rues de la ville.

Ouverts à toutes, et gratuits, ces cours mensuels, ont pour objectif d’enseigner les bases de la savate défense féminine afin d’encourager les femmes à pratiquer régulièrement les sports d’autodéfense dans des clubs agréés.

Car en ces temps d’insécurité croissante, il est malheureusement devenu indispensable pour la gent féminine d’apprendre à se défendre. Les statistiques alarmantes de  « l’observatoire de la délinquance » chiffrant à 70 000 le nombre de viols en 2012 en France, nous rappellent  que 200 femmes sont violées chaque jour.

Génération Identitaire Rouen ne pouvait que réagir .

Alors face à cette justice laxiste et permissive qui n’effraie plus les délinquants, faisant de chaque française une potentielle victime, nous répondons « autodéfense ! »

Musettes, baffes, coups de coudes, coups de genoux, piques aux yeux, fouettés au bas ventre et chassés frontaux génitaux sont au programme.

« Défendez-vous mesdames ! »

Génération identitaire Rouen

Hebergeur d'image

Hebergeur d'image

L’insécurité dénoncée à Rouen

25 décembre 2013

:: Insécurité à Rouen ::

A Rouen, le sentiment d’insécurité est en constante progression, 58% des rouennais ne se sentent pas en sécurité. En effet, depuis un an maintenant, le nombre des faits divers liés à l’insécurité explose. Quelques exemples marquants : les violences à la personne, les rackets, les agressions sexuelles; les assassinats et encore ce 6 Décembre, avec l’agression de deux petites filles de 11ans . L’inquiétude monte chez les rouennais. Certains n’osent plus sortir le soir de peur de faire de mauvaises rencontres.
Dans la nuit du 10 décembre 2013, Vague Normande a voulu sensibiliser les rouennais sur l’insécurité qui progresse dans leur ville en dessinant sur les pavés du centre ville, des scènes de crimes, accompagnées de statistiques alarmantes révélées par Laurent Obertone. Nous avons réalisé cette action dans la cadre de la campagne « Génération Anti-racailles ».

Hebergeur d'image

Réunion de rentrée

27 septembre 2013

Hebergeur d'image

ROUEN: cercle de formation

10 avril 2013

Le cercle de formation de ce mois-ci portera sur le livre « Histoire de la Normandie » de Jean Mabire.

Hebergeur d'image

Nouveau logo pour Généraion Identitaire Normandie!

6 février 2013

Hebergeur d'image

Rouen: première tournée de la «Génération Solidaire»

6 février 2013
Hier soir, Vague Normande poursuivant la campagne « Génération Solidaire », lancée partout en France, a fait sa première maraude dans les rues de Rouen. Fiers de porter ce message de solidarité envers les démunis de notre peuple, ce sont des centaines de jeunes de notre âge, préférant profiter de la chaleur des bars qui nous ont vu venir en aide aux personnes dans le besoin. Quelle meilleure expérience de vie que de se confronter directement à la misère, pour nous, qui avons un lit où dormir le soir? Ces personnes pleines de joie de vivre, malgré qu’elles soient démunies, nous ont appris à voir la réalité. L’un d’eux, ayant une jambe cassée est en attente de logement depuis plus d’un mois, et un autre nous explique que dans le centre d’accueil de Oissel près de Rouen, ce sont les Roms qui font la loi, expulsant les Français de souche des lieux. Déterminés à poursuivre et ayant préféré pour un soir la chaleur humaine à celle des pubs, nous pouvons affirmer, que nous sommes la Génération Solidaire, celle qui sait s’amuser mais aussi penser à ceux qui dorment dans la rue. Alors à la semaine prochaine !

Hebergeur d'image

Hebergeur d'image

Hebergeur d'image

Hebergeur d'image

Un esprit sain dans un corps sain !

25 janvier 2013

Qu’il vente ou qu’il neige les Normands enfilent les gants deux fois par semaine: les dimanches et mardis soir.

Hebergeur d'image

Statue de Rollon et pierre de Jelling vandalisés à Rouen : touche pas à mon identité !

12 novembre 2012

La statue de Rollon, fondateur du duché de Normandie et héros éternel pour l’ensemble du peuple normand, s’est vue une nouvelle fois bafouée et recouverte d’odieux graffitis. De plus, la pierre de Jelling a aussi été maculée d’encre. Cette statue est la pierre angulaire de notre identité. La pierre runique de jelling quant à elle, est un merveilleux témoignage de nos racines nordiques, offerte par le Danemark a l’occasion du millénaire normand. Nous ne pouvons permettre à quiconque d’insulter et de détériorer ce patrimoine dans l’indifférence totale des pouvoirs publics.

C’est pourquoi une vingtaine de normands se sont mobilisés ce dimanche 11 novembre, dans les jardins de l’Hôtel de Ville au pied de ladite statue, pour démontrer à ce genre de personnes, dont les agissements nocturnes traduisent un courage proche du néant, que cette terre, son identité, son patrimoine est nôtre et le demeurera. Car comme l’a dit Rollon, « nous en resterons Maitres et Seigneurs ».

Hebergeur d'image

Hebergeur d'image

Avec Vague Normande – Génération Identitaire Rouen, de la conquête à la reconquête !

15 octobre 2012

Le 28 septembre 1066, Guillaume le Conquérant débarquait sur les côtes anglaises à la tête de 600 navires et d’une armée de 7 000 hommes composée de Normands bien sûr, mais aussi de Bretons, de Flamands, de Manceaux, de Boulonnais ainsi que de Français venus de Paris. Cette déclaration de guerre à l’Angleterre allait conduire celle-ci à devenir à jamais normande, aujourd’hui encore la Reine Elisabeth II est descendante de Guillaume de Normandie…

Neuf cent quarante six ans plus tard, nos amis Parisiens reviennent en terres normandes pour une nouvelle déclaration de guerre, non pas pour une conquête, mais pour une reconquête ! Pour qu’avec Bretons, avec Flamands, Manceaux, Boulonnais, et bien d’autres encore, la fabuleuse épopée des peuples se poursuive.

“Débarqués” à Rouen, sur les bords du fleuve qui fut durant des siècles le motif de conflit central entre les deux principales villes françaises de l’époque, les militants du Projet Apache – Génération Identitaire Paris ont été reçus fraternellement par leurs camarades Normands avant de partager le déjeuner et de participer à la présentation du mouvement Génération Identitaire, accueillie avec enthousiasme par la trentaine de sympathisants présents pour l’occasion.

La Déclaration de Guerre lancée, les jeunes présents se sont ensuite dirigés vers la statut de Rolf le marcheur, premier duc de Normandie – appelé communément Rollon -, dans les jardins de l’Abbatiale Saint-Ouen. L’histoire du fondateur de la Normandie marqua le début d’une visite de Rouen… non conventionnelle dirions-nous ! Riche de légendes, d’anecdotes, passant de l’Histoire de la Normandie aux traditions alternatives de Rouen, berceau du rock français, notre camarade-guide sut largement conquérir l’attention d’un oratoire captivé.

Jalonnée de désaltérations sur les terrasses de la vieille ville, la journée s’acheva à la patinoire de l’île Lacroix où chacun, portant haut les couleurs de Rouen et de la Normandie, donna de la voix pour soutenir les Dragons face aux Scorpions de Mulhouse dans un match de hockey assez insolite pour certains, plus habitués aux joutes footballistiques. Le score anecdotique (6 à 1 pour Rouen), n’a cependant pas entamé la grosse ambiance des supporters mulhousiens parmi lesquels, fruit d’un pur hasard, étaient plusieurs Identitaires alsaciens que nous n’avons pas manqué de saluer et qui ont copieusement applaudi l’envahissement de la patinoire des Apaches en fin de match. Décidément, nous sommes partout !

Hebergeur d'image

Hebergeur d'image

Close
Suis-nous sur les réseaux sociaux